Le gâteau nantais

Gâteau nantais Glaçage au rhum

Voilà la recette du vendredi !

Cette semaine, je n’avais pas beaucoup de temps pour préparer le petit déjeuner, j’ai donc cherché une préparation rapide et facile à réaliser.
Je n’avais pas non plus envie de chercher trop longtemps quoi faire, j’ai fini par trouver ce « gâteau nantais » sur le blog C’est ma Fournée.

Valérie, comme à son habitude, n’avait plus d’adjectifs pour le qualifier tant elle le trouvait incroyable, je suis plus mesurée (normal ^^).

Le gâteau nantais, c’est pas mauvais, mais disons que le goût est à la hauteur des efforts fournis pour le préparer : rien d’exceptionnel. Il est parfait comme petit déjeuner ou dessert de tous les jours, mais ne vous attendez pas à une bombe-de-ouf-intergalactique-qui-déchire-sa-race.

Voilà voilà… D’ailleurs la photo parle d’elle-même je crois.

Pour résumer, il sent bon la pâte d’amande, il y a pas mal d’alcool dedans (j’ai (encore) remplacé le rhum par la vodka), mais au final le goût est bien dosé.
J’ai bien aimé le glaçage aussi, je pense qu’il est facilement transposable sur d’autres types de gâteaux. A retenir donc !

Le gâteau nantais

Pour un gâteau de 20 cm de diamètre

  • Pour le gâteau

3 oeufs
125g beurre ½ sel mou
150g sucre poudre
125g poudre d’amande
40g farine
15g+15g rhum (remplaçable par de la vodka)

  • Pour le glaçage

50g sucre glace
10g rhum (vodka) pour glaçage

Préchauffer le four à 170° en chaleur tournante.

Beurrer et fariner le moule.

Au robot, fouetter le beurre mou et le sucre à vitesse max pendant 5 minutes, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux.

Gâteau nantais
Mélange beurre et sucre

Laisser le robot tourner à vitesse max, puis ajouter les oeufs un à un sans cesser de fouetter, puis 15g de rhum.

Stopper le robot, incorporer la poudre d’amande et fouetter quelques secondes.

Ajouter la farine, fouetter de nouveau une dizaine de secondes, juste le temps qu’elle s’incorpore.

Verser la préparation dans le moule. (Vous pouvez utiliser un cercle comme je l’ai fait, la pâte ne coule pas à travers)

Enfourner pour 45 minutes à 170°, jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré.

Gâteau nantais

Démouler ensuite le gâteau à l’envers sur le plat de présentation, et le badigeonner de 15g de rhum au pinceau.

Laisser refroidir ainsi.

Lorsque le gâteau est froid, préparer le glaçage :
Mélanger dans un bol le sucre glace et le rhum. Verser ce glaçage sur le gâteau en l’étalant à l’aide d’une càc et en ne recouvrant que le dessus.

Et voilà !
Comme vous pouvez le voir il n’y a rien de sorcier, il suffit d’une heure, cuisson comprise pour réaliser ce gâteau. C’est une bonne alternative aux brioches et pâtes levées quand le temps manque un peu.

A vendredi prochain pour une autre recette du ptit dej !

Version imprimable : clic

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le gâteau nantais »

  1. Hihi j’aime ta version du petit-déjeuner « quand j’ai pas le temps » : moi dans ce cas là (c’est à dire tout le temps), c’est pain grillé (miam) ou pire – « trucs » industriels (en l’écrivant j’ai un peu honte ^^)

    Aimé par 1 personne

    1. Mouai j’ai tellement l’habitude de faire des brioches&pâtes levées qui demandent la journée que un gâteau qui se fait en 1h c’est « rapide » lol
      Les trucs indus j’ai arrêté d’en manger quand j’ai lu les étiquettes… mais maintenant faut tenir la cadence c’est pas forcément évident !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s