Les nodini, petits pains à la tomate séchée et olive verte

Les nodini, petits pains à la tomate séchée et olive verte

Voilà un de mes amuse-bouches prévus pour Noël.
J’ai tout de suite tilté sur leur forme de petits noeuds en feuilletant mon livre de pains italien.
Ceux du livre étaient au fenouil mais j’ai décidé de faire les miens à la tomate séchée et à l’olive verte. Je sais qu’en général, ce sont des goûts que mes gourmands aiment !


En plus, ils sont faciles à faire, le plus long pour moi a été de couper en petits morceaux les tomates séchées et les olives !
Ils ne lèvent qu’une fois, soit à température ambiante si vous les faites dans la journée, soit au frigo si vous les commencez la veille. Lire la suite

Les sablés au parmesan et origan

Il était une fois 2 jaunes d’oeuf qui restaient dans le frigo.
KLM les vit et se dit « mais que pourrais-je bien faire d’eux ? ». Tout à coup, sa cuisine s’éclaira d’une idée foudroyante, elle se rappela qu’il y a bien longtemps, elle avait trouvé une recette de sablés au parmesan sur le forum CCCuisine.
Ni une ni deux, elle dégaina son saladier et sa cuillère en bois et commença son mélange.
Quand arriva la pesée du parmesan, elle s’aperçut qu’il ne lui en restait pas assez ! Elle était désespérée ! « J’ai déjà utilisé la plupart des ingrédients et me retrouve bloquée… Que vais-je donc faire ? » se demanda-t-elle.
Elle fit le tour de sa cuisine, ouvrit tous les placards, et vit de l’origan séché. Deuxième idée foudroyante !
La recette fut donc sauvée, et elle put faire 16 beaux petits sablés.

FIN. Lire la suite

Les verrines apéro betterave sardine

On continue avec la saga de la betterave.

Episode 2 : l’association avec la sardine.

En cherchant ce que je pouvais bien faire avec mes betteraves crues, j’ai trouvé cette association très surprenante.
Prenant mon courage à deux mains, enfin surtout mon mixeur plongeant, j’ai tenté.
Bah c’était pas mal du tout !! J’ai découvert surtout la crème de sardine, je n’avais jamais pensé à la faire comme ça, et l’association est très bonne.
Le côté acide du citron et le salé de la sardine relèvent bien le sucré de la betterave. Lire la suite

Les biscuits parmesan huile d’olive origan

Comme promis dans mon article précédent, voici les biscuits au parmesan, huile d’olive et origan.
Idéaux pour accompagner des verrines à l’apéro, et même, ils se mangent bien tout seuls !

Ils viennent, comme la betterave/roquefort, du site Un déjeuner de soleil, et sentent bon l’Italie, avec l’huile d’olive, le parmesan, l’origan séché (Sicilien s’il vous plaît !).

Lire la suite

Les verrines de betterave et roquefort

Il y a quelques jours, j’ai hérité de betteraves crues, encore pleines de terre, que l’on m’a déconseillé de faire cuire.
J’étais bien embêtée, parce que la betterave c’est vraiment pas mon ingrédient préféré!! Moi qui ne la connais que sous forme cuite pesticidée emballée sous vide et surtout sans goût, j’étais vraiment sceptique…
Et puis j’ai goûté. Et je me suis réconciliée avec la betterave. La vraie hein.
Elle n’a pas le goût terreux qu’on connaît d’habitude, elle est très sucrée et se mange sans faim, même sans accompagnement. Lire la suite

Les verrines de sardine marinée au basilic et concassée de tomate

On continue dans le frais, mais pour l’apéro cette fois !!

C’est en regardant « Dans la peau d’un chef » avec Michalak que j’ai eu l’idée de ces verrines. Le chef invité faisait une sorte de nem avec toutes les préparations. J’ai préféré garder l’essentiel et rester en Italie. Normal ^^

Au final, les nems sont devenus verrines. Et ça me convient très bien, c’est plus frais, plus léger, plus esthétique.
Je les sers à chaque repas avec de nouveaux invités, c’est devenu un classique à la maison, avec la  mousse d’asperge ! Lire la suite

La mousse d’asperge et ses graines de pavot

Un peu de salé dans ce monde sucré !

Bon rassurez-vous, c’est du salé, mais j’y mets toujours plein de crème, faudrait pas perdre les bonnes habitudes !

C’est une petite verrine que je fais très régulièrement et qui a toujours beaucoup de succès.
Elle est originale, légère en bouche (ça c’est parce qu’on ne sent pas la crème… tu la vois mon auréole là ???), onctueuse et un peu craquante avec les graines de pavot.
Et en plus elle est hyper facile à faire et se prépare à l’avance. Que demander de plus ? Lire la suite