Les rennes du Père Noël

Le grand jour est demain, il ne reste plus que 24 heures au Père Noël pour finir d’emballer tous les cadeaux (plus de 300 000 tonnes!), et charger son traîneau.

Heureusement, il est aidé par ses lutins, et surtout les rennes, qui devront faire le tour de la planète en une nuit.

Nous l’avons vu il y a quelques jours ici – clic -, l’idée du traîneau tiré par les rennes est apparue en 1821, dans le poème de Clement Clarke Moore, « The night before Christmas ».

Je ne vous le transcrirai pas ici, il est composé de quatorze quatrains comportant chacun 12 syllabes, c’est assez long. Mais pour résumer, la veille de Noël, alors que sa femme et ses enfants dorment, un homme est réveillé par des bruits autour de sa maison. Lorsqu’il va dans son salon, il y découvre le Père Noël qui est passé par la cheminée, en train de déposer des cadeaux dans les chaussettes des enfants prévues à cet effet.
Il repart ensuite dans le ciel sur son traîneau tiré par 8 rennes, en lançant « Joyeux Noël à tous, et à tous, une bonne nuit ».

poeme
Once upon a time…

C’est à cette même occasion que les huit rennes sont nommés, et ont chacun leur particularité.
Je vous présente donc :

  • Tornade (Dasher), le plus rapide
  • Danseur (Dancer), qui est une fille, c’est la plus grâcieuse
  • Furie (Prancer), le plus puissant
  • Fringant (Vixen), belle et puissante
  • Comète (Comet), qui apporte le bonheur aux enfants
  • Cupidon (Cupid), qui apporte l’amour
  • Tonnerre (Donder), le plus fort
  • Et enfin Ecler (Blitzen), qui apporte la lumière

reindeer

Mais peut-être connaissez-vous Rudolphe, le neuvième renne, au nez rouge lumineux ?

Il est apparu une quinzaine d’années après ses confrères.
A l’époque, chaque année, Montgomery Ward, un grand magasin de Chicago, publiait des livres à colorier, et les offrait aux enfants, afin d’inciter leurs parents à visiter le magasin, et bien sûr, à acheter.
En 1939, ils demandèrent à Robert L. May, un rédacteur de la société, de créer une histoire.
Celui-ci s’inspira alors de son histoire, lui qui était timide et frêle lorsqu’il était enfant, mais aussi du Vilain Petit Canard, pour inventer ce petit renne au nez rouge lumineux. Au départ, ce dernier a failli s’appeler Rollo ou Reginald, mais c’est Rudolph qui s’est imposé !

rudolph rouge

Dans le conte écrit en vers, Rudolph est moqué par ses petits camarades, qui ne veulent même pas jouer avec lui. Une nuit de Noël, alors que la visibilité était très réduite à cause d’un fort brouillard, le Père Noël ne distinguait que le nez lumineux de Rudolph, et lui demanda donc de diriger le traîneau ce soir-là. Rudolph accepta, et eut la reconnaissance des autres rennes, qui saluèrent sa bravoure et son courage.

Cependant, cette histoire a failli ne jamais exister, parce que lorsque May la présenta à ses employeurs, ils furent très sceptiques : « un nez rouge au centre du conte ?? Ca fera forcément penser à un problème d’alcoolisme ! ».

May ne se démonta pas, et demanda à un illustrateur de la boîte de dessiner Rudolph. Voilà comment il conquit ses patrons.

L’histoire de Rudolph fut un grand succès. Elle fut publiée en livre en 1947, puis une chanson vit le jour en 1949.

rudolph old picture

Pour finir, et c’est vraiment sérieux, une équipe de chercheurs hollandais a tenté de décrypter la raison du nez rouge de Rudolph.
D’après eux, le nez des rennes (les vrais), leur sert de thermorégulateur. Les petits vaisseaux sanguins dans leurs naseaux forment une sorte de boucle et ressemblent à un radiateur. Ils leur permettent d’augmenter ou de diminuer la température de leur corps.

Rudolph fait d’énormes efforts pour tirer le lourd traîneau du Père Noël, sa température corporelle augmente en conséquence de manière exagérée. Son nez devient donc rouge pour se refroidir !
(Qui a dit que les chercheurs ne trouvaient jamais rien ?!)

Une question n’a toujours pas trouvé réponse : comment le traîneau du Père Noël vole-t-il ? Est-il magique ? Les rennes mangent-ils une nourriture spéciale qui leur permet de voler ? Toutes les hypothèses sont possibles !

En attendant d’y répondre, demain soir, avant d’aller vous coucher, n’oubliez pas de leur déposer quelques carottes, ils ont besoin de beaucoup manger pour déposer les cadeaux tout autour du monde !

rennes merry christmas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s