Les croissants, version simple et rapide

Croissants rapides sans tourage

Je vous propose aujourd’hui une recette de croissants qui nous a bien plu, surtout par sa réalisation : en effet, ici, pas de tourage !

Alors que pour des croissants « normaux », il faut préparer une pâte feuilletée levée, en pliant la pâte 6 fois sur elle-même et en attendant entre chaque tour, ici, c’est vous qui empilez manuellement vos 6 morceaux de pâte. D’où le gain de temps !

Bien sûr, ne vous attendez pas à retrouver le vrai goût du croissant. Les 6 couches sont présentes, mais on se situe plutôt entre le croissant et la brioche.
En tout cas, nous avons bien aimé ! Chauds et avec un peu de beurre, ils étaient très bons !

Le déroulé de la recette n’était pas détaillé, j’ai donc fait comme je le pensais. Je ne sais pas si c’était la meilleure technique, mais le résultat était très convenable.
Quoi qu’il en soit, je vous raconte toutes mes aventures plus bas !

 

Les croissants simples et rapides

Version imprimable : clic

Pour 8 croissants

150ml lait
1/2 paquet de levure boulangère sèche ou 10g de levure fraîche
37ml huile neutre
1càs sucre (environ 20g)
1/2càc sel
270g farine
1/2 oeuf¹
100g beurre froid, découpé en 5 parts de 20g

 

1. Le pétrissage

Dans le bol du robot muni du crochet, mélanger ensemble un peu de lait prélevé sur les 150ml et la levure, puis attendre une dizaine de minutes que la levure fermente (de petites bulles se forment à la surface).

Faire tourner le robot à vitesse mini².

Verser ensuite l’huile, le sucre, le sel, la farine puis le 1/2 oeuf.

Mélanger à vitesse V1, pendant 10 minutes.

A la fin du pétrissage, la pâte doit être moelleuse, mais ne plus coller au doigt.
Si vous voyez que la pâte reste molle et liquide, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine. J’ai dû rajouter 20g pour qu’elle ait une bonne texture.

Croissants rapides sans tourage

Diviser la pâte en 6 pâtons égaux, puis les placer dans un endroit chaud, sous un torchon (afin qu’ils ne s’assèchent pas), pendant 30 minutes à une heure. Ils doivent doubler de volume.

 

2. L’abaisse

C’est là que les choses se corsent.

Il était dit dans la recette initiale d’abaisser le premier pâton, de le badigeonner de beurre, puis de recouvrir le tout du deuxième pâton, etc. Cette consigne m’a laissée perplexe un bon moment !

a. Ma technique

J’ai suivi ce qui était dit : « abaisser le premier pâton ».

Tout d’abord, préparez le terrain : à côté de votre plan de travail, placez du papier sulfu sur une plaque rigide. Ceci vous permettra d’étaler chaque pâton sur votre plan de travail, puis de les empiler sur le papier sulfu (est-ce clair ?)
Ou alors, vous avez peut-être la chance d’avoir suffisamment de plan de travail disponible pour tout poser dessus sans être à l’étroit…

Nous voilà prêts à « abaisser le premier pâton » : sur le plan de travail légèrement fariné, j’ai étalé finement au rouleau à pâtisserie le premier pâton.
Puis je l’ai déplacé sur le papier sulfu (la Silpat en l’occurrence) prévu à cet effet.

Croissants rapides sans tourage

« Badigeonner de beurre » : J’ai coupé mes 20g de beurre en lamelles fines, que j’ai disposées un peu partout sur le pâton étalé.

Puis il suffit de faire la même chose avec les 5 pâtons suivants : étaler le pâton n°2 sur le plan de travail fariné, le déplacer sur le pâton n°1. Y disposer 20g de beurre en lamelles.
Puis, étaler le pâton n°3 sur le plan de travail fariné, le déplacer sur le pâton n°2. Y disposer 20g de beurre en lamelles.

Croissants rapides sans tourage

Etc… jusqu’au pâton n°6 qui recouvre le tout.

Essayez simplement de placer vos lamelles de beurre à des endroits différents des lamelles des couches inférieures, afin de mettre du beurre partout sur la pâte.

Une fois vos 6 pâtons superposés, les étaler en forme de rectangle.

Ca c'est du rectangle !

 

b. Une deuxième technique ?

J’ai hésité à faire autrement, afin de bien étaler le beurre sur toute la surface de chaque pâton.
Voilà mon idée : plutôt que d’étaler finement chaque pâton, il suffisait peut-être de les aplatir grossièrement à la paume de la main, puis d’y placer 20g de beurre.

Pour cela, il suffit de couper, comme précédemment, chaque portion de 20g de beurre en fines lamelles et de les disposer sur le pâton, cette fois, collées les unes aux autres.

Puis, une fois les 6 pâtons superposés, les étaler en forme de rectangle.

 

3. Le façonnage

Quelle que soit la méthode utilisée, vous avez devant vous une pâte étalée en rectangle.

La couper alors en 8 triangles (à peu près) égaux.

Croissants rapides sans tourage

Rouler chaque triangle sur lui-même en commençant par la base, jusqu’à la pointe.
Faites attention à ne pas les écraser sous vos mains en les roulant.

Croissants rapides sans tourage

Placer chaque croissant, pointe dessous (pour ne pas qu’il s’ouvre à la cuisson) sur une Silpat ou un papier sulfu, placé sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant un peu. (j’ai fait 2 plaques de 4 croissants)

Croissants rapides sans tourage

Les laisser reposer à température ambiante environ une heure afin qu’ils gonflent.

 

4. La cuisson

Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner chaque croissant avec la deuxième moitié d’oeuf battu du début de mélange.
Attention : évitez de mettre de l’oeuf sur les côtés des croissants, vous les empêcheriez de monter. N’en badigeonnez que le dessus.

Enfourner ensuite pour 20 à 25 minutes à 180°, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

 

Remarques :

  • ¹ : Comment ne garder que la moitié d’un oeuf ? Battez-le légèrement pour mélanger le jaune et blanc, puis prélevez-en la moitié. Surtout, gardez la deuxième moitié pour dorer vos croissants à la fin de la préparation !
  • ² : Les vitesses sont données pour le Cooking Chef, à vous d’adapter selon votre robot.

Croissants rapides sans tourage

 

J’espère que je ne vous ai pas fait peur avec toutes mes interrogations. J’ai préféré tout vous raconter afin que vous ne restiez pas scotchés devant votre papier sans savoir que faire, comme je l’ai été.

Surtout qu’à part ce problème d’étalage, la recette est relativement simple à réaliser. Et le résultat a été au-delà de mes espérances ! J’étais dubitative et au final, ça a été une bonne surprise !

Si jamais vous osez vous lancer, j’aimerais avoir vos avis, racontez-moi quelle technique vous avez utilisé, la mienne ou une tout autre, peut-être qu’il y avait beaucoup plus simple et que je n’ai rien vu !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les croissants, version simple et rapide »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s