Le temple et le théâtre de Ségeste

Temple et Théâtre de Ségeste

Je vous propose aujourd’hui une dernière escale en Sicile pour cette année, et un bond de 2000 ans en arrière.

Je ne vous ai encore jamais parlé de temple grec, il est donc grand temps de commencer avec l’un des mieux conservés : celui de Ségeste.

Située à l’ouest de la Sicile, Ségeste est perdue, aujourd’hui encore, en pleine nature, au milieu de collines, entre Trapani et Palerme.

Temple et Théâtre de Ségeste

Comme toujours, la version mythologique et la version historique s’entremêlent.

Retour au XIVè siècle avant JC…

Le Roi de Troie, Laomédon, obéit à un oracle déclarant que des jeunes filles doivent être sacrifiées pour apaiser la colère des Dieux. Il en fait alors exiler une, nommée Aegesta, qui échoue en Sicile.

Celle-ci donne naissance à Aceste, qui fondera la ville de Ségeste, nommée en hommage à sa mère.

Mythe ou réalité…?

Quoiqu’il en soit, il est établit que la cité fut, comme Erice, fondée par les Elymes, descendants de Troyens venus se réfugier en Sicile pendant la guerre de Troie. A l’époque grecque, elle est très influente dans le bassin méditerranéen, et devient, au Vè siècle avant JC, la principale rivale d’une autre cité importante : Selinunte, située plus au sud, près d’Agrigente.

S’en suivent de nombreuses guerres entre les deux villes :

En 415 avant JC, Ségeste demande l’aide des Athéniens pour se défendre, mais ces derniers sont vaincus par Syracuse, alliée avec Selinunte.

En 409 avant JC, alors que Ségeste est encore menacée par sa rivale, elle fait appel aux Carthaginois et leur chef Hannibal.

Ce dernier est ravi de cet appel à l’aide, parce qu’il a bien l’intention de venger son grand-père Hamilcar qui fut vaincu en 480 par les Grecs, à Himère, une ville située sur la côte nord de la Sicile (Termini Imerese si ça vous parle).

Les Carthaginois, fidèles à leur réputation, anéantissent alors Sélinunte et Himère.

En 307 avant JC, Syracuse prend sa revanche et détruit totalement Ségeste…

La cité renaît plus tard grâce aux Romains. Elle est de nouveau rasée, par les Vandales par les Vandales cette fois, mais continue à être habitée jusqu’au Moyen-Age.

 

Le temple de Ségeste est, lui, érigé en 430 avant JC. D’ordre dorique, il n’a jamais été achevé et  n’a jamais été attribué à un Dieu. Voilà ce qui l’a sauvé et pourquoi il nous est parvenu quasiment intact.

Temple et Théâtre de Ségeste

Plus haut, sur la colline voisine, se trouve un théâtre. Il fut construit au IIIè siècle avant JC, à l’époque Romaine. Les gradins et leurs 4000 places (!!) sont orientés vers les collines, et au fond le golfe de Castellammare.

Temple et Théâtre de Ségeste

Le théâtre de Ségeste est aussi réputé pour son festival. L’été, des concerts et des pièces de théâtre sont présentés, le soir mais aussi à l’aube. Je n’ai jamais essayé, mais j’imagine qu’écouter de la musique ou de la poésie à 5 heures du matin dans un tel lieu doit être magique !

 

A demain pour l’ouverture de l’avant-dernière case du Calendrier de l’Avent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s