Les gressins, recette italienne

Gressins maison

Ah les gressins… Ils seront certainement sur notre table le 24 décembre !

Oubliez la version industrielle, qu’on vous donne en sachet plastique dans les restaurants italiens… Une fois que vous aurez goûté la version fait maison, vous ne pourrez plus revenir en arrière tant ils sont bons !

J’ai eu du mal à trouver une recette qui me convenait parfaitement, et ai fini par trouver mon bonheur sur le blog d’Edda, Un déjeuner de Soleil. La pâte ressemble à de la pâte à pain, et sent bon l’Italie : un peu de semoule de blé dur (que l’on trouve notamment en magasin bio, rappelez-vous !), de l’huile d’olive et de l’origan.

Un petit conseil si vous voulez que vos invités mangent la suite du repas : n’en servez pas trop, ils sont très addictifs, surtout s’ils sortent du four, mais sont aussi bourratifs.
C’est du vécu !!!

 

Les gressins

Version imprimable : clic

Pour une cinquantaine de gressins

10g levure de boulanger fraîche ou 1/2 sachet de levure déshydratée
250g eau tiède
250g semoule de blé dur très fine
250g farine T45
50g graines de sésame + un peu
8g sel
5g sucre
1 belle poignée d’origan séché
1 càs huile d’olive + un peu
Fleur de sel
Poivre

1. Le pétrissage

La veille, mélanger la levure et 100g d’eau tiède. Laisser fermenter quelques minutes, jusqu’à ce qu’une écume se forme en superficie.

Dans le bol du robot muni du crochet, verser les 2 farines, le sucre, le sel, le sésame et l’origan séché. Ajouter la levure fermentée. Faire tourner le robot à vitesse mini.
Alors que le robot tourne, verser progressivement 150g d’eau tiède.
Ajouter une càs d’huile d’olive et une pincée de poivre. Laisser le robot tourner environ 10 minutes en augmentant la vitesse à V1, jusqu’à ce que la pâte soit souple, homogène et se détache des parois.

Filmer ensuite la surface de la pâte dans le bol du robot, et la laisser reposer à température ambiante environ une heure¹, jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

2. L’abaisse

Une fois que la pâte a gonflé, la transvaser sur une Silpat ou une feuille de papier sulfu farinée, et l’écraser à la main (plus artisanal) ou au rouleau à pâtisserie, pour en faire un rectangle d’1 cm d’épaisseur.

La filmer ainsi et la laisser reposer une nuit au frigo. (si besoin vous pouvez réduire le temps à 1/2h grand minimum)

Gressins maison
Après une nuit de sommeil…

3. La cuisson

Le jour J, préchauffer le four à 200° chaleur tournante.

Couper la pâte en fins rubans d’environ 0.8cm d’épaisseur et 15cm de long.
Les rouler sur eux-mêmes pour les allonger un peu, puis les placer sur une Silpat farinée.
Badigeonner chaque gressin d’huile d’olive, avec un pinceau, saupoudrer d’un peu de fleur de sel et de graines de sésame.

Enfourner pour un petit quart d’heure².

Remarques :

  • Les vitesses sont, comme toujours, données pour le Kenwood, à vous de vous adapter!
  • ¹ : Si vous aussi, vous vous êtes raté et que vous n’avez pas le temps de laisser la pâte reposer une heure avant de l’étaler, une bonne nouvelle : vous pouvez l’étaler dans la foulée du pétrissage, puis la laisser la nuit au frigo, et la faire lever une heure à T ambiante le lendemain. Nous v’là sauvés !
  • ² : La cuisson dépend du résultat que vous souhaitez : si vous voulez des gressins un peu croustillants autour mais encore moelleux, comptez 10 grosses minutes. Si vous préférez des gressins vraiment croustillants, laissez-les plus longtemps !
Gressins maison
On joue au Mikado ?

A demain pour l’ouverture d’une nouvelle case de notre Calendrier de l’Avent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s