Le match : Thermomix VS Cooking Chef

Thermomix Cooking Chef

A ma gauche, casaque blanche, le Thermomix, de l’écurie Vorwerk.
A ma droite, casaque grise, le Cooking Chef, de l’écurie Kenwood.

Les deux robots sont en place, prêts à en découdre, il ne nous reste qu’à compter les points!
(ça mériterait bien la musique de Rocky tout ça, mais vous avez de la chance je sais pas mettre d’audio automatique!)

Trève de plaisanterie, lorsque je me suis vraiment intéressée à la cuisine, j’ai investi dans le Thermomix, dont une amie m’avait fait la démonstration. Puis j’ai évolué, je me suis mise à la boulangerie, notamment aux brioches et aux pains, et j’ai décidé de passer au Cooking Chef.

J’ai beaucoup hésité, comme beaucoup je pense, avant de passer au Kenwood, parce l’investissement est important, c’est pourquoi j’ai pensé que cet article pouvait être intéressant. Surtout avant Noël (nan je pousse pas à la consommation).

Pas question ici de déclarer un robot vainqueur, chacun a ses défauts et ses qualités, et tout dépendra de l’utilisation que vous en ferez.

ROUND 1 :Où les acheter et à quel prix ?

C’est une vraie question, puisque le Thermomix (TM) ne s’achète que lors de réunions type « tupperware ». Il vous faudra donc trouver des amis et une conseillère pour assister à une démonstration à domicile. Puis le robot sera livré chez vous. Comptez 1139 euros.

Le Cooking Chef (CC) est quant à lui vendu dans tous les magasins d’électroménager type Darty, Boulanger…
Ici évidemment on  ne vous livre pas, c’est vous qui ramenez votre joli cadeau de 26kg tout seuls à la maison.
J’apprends en même temps que vous qu’il existe aujourd’hui deux CC : le Premium (l’ancien, le mien donc), et le Gourmet. J’en reparlerai plus tard.
Comptez entre 1100 et 1300 euros selon le robot. Des offres sont souvent proposées, les robots restent au même prix mais certains accessoires sont compris. Et croyez-moi, ça vaut le coup !
Petite astuce : inscrivez-vous sur le site du Cooking Chef http://www.cooking-chef.fr pour bénéficier d’une extension de garantie d’un an, et d’un accessoire gratuit supplémentaire.

ROUND 2 : Que trouve-t’on dans les cartons ?

Team Thermomix :

  • Un socle en plastique
  • Un bol en inox d’une capacité de 2,2 litres
  • Des lames, en inox elles aussi, de très bonne qualité
  • Un panier vapeur, en plastique
  • Un fouet (plastique)
  • Le couvercle du bol, avec joint, plus le gobelet doseur
  • le Varoma, pour cuire à la vapeur, avec son plateau et son couvercle, le tout en plastique
Accessoires du Thermomix
Le Varoma, le panier vapeur, la spatule et le fouet du Thermomix

Team Cooking Chef :

  • Un socle en inox
  • Un bol, en inox, d’une capacité de 6,7 litres (3 litres pour les préparations chauffées)
  • Un fouet ballon (pour battre les oeufs)
  • Un pétrin (pour les pâtes levées, brioches…)
  • Un batteur K (pour les pâtes feuilletées…)
  • Un batteur souple en plastique, qui résiste à la chaleur (pour les crèmes…)
  • Un mélangeur en inox (pour remuer les préparations chaudes, type blanquette, poisson…)
  • Un panier vapeur en inox
  • Un dessous de bol, pour déposer le bol chaud
  • Une spatule en plastique, pour racler le fond du bol
  • Un couvercle anti-projections, en plastique
  • Un livre de recettes (évitez de les faire…)
Accessoires du Cooking Chef
Les accessoires livrés avec le Cooking Chef

ROUND 3 : Quelles sont les fonctions proposées ?

Le Thermomix est équipé d’une balance intégrée, qui pèse de 5 en 5g, mais avec un temps de latence relativement long (2-3 secondes). Il ne faut donc pas être trop rapide dans les pesées. Cette balance reste pratique pour les recettes de cuisine, moins pour la pâtisserie qui demande plus de précision.
10 vitesses sont disponibles, de 40 tours/min à 10700 tours/min, ainsi qu’une touche Turbo.
La cuisson est électrique, et les températures proposées vont de 37° à 120° (pour le Varoma), avec des échelons de 5 en 5°, et un palier à 98°.
2 modes supplémentaires sont intégrés : mijotage et pétrin.

Interface du Thermomix TM31
L’interface du Thermomix (TM31)

Le nouveau modèle, le TM5, possède un écran tactile ainsi que la possibilité d’utiliser des « clés recettes ». Mékésako ? Votre Thermomix vous est livré avec un livre de « recettes du quotidien », qui contient une « clé » (système utilisable uniquement avec le TM, ce n’est pas une clé USB…) dans laquelle sont enregistrées toutes les recettes du livre. Il vous suffira de connecter la clé au robot, puis vous n’aurez qu’à suivre les indications fournies sur l’écran tactile. Vous pourrez même entrer le nombre de personnes pour lesquelles vous voulez cuisiner, et le robot adaptera les proportions en fonction.
Attention tout de même : les clés sont uniques. Si vous perdez la vôtre, il vous faudra en racheter une.

Interface nouveau Thermomix
L’interface du nouveau Thermomix TM5

De son côté, le CC Premium (l’ancien), n’a pas de balance intégrée.
Il dispose de 8 vitesses, plus 3 vitesses de mijotage pour les préparations chaudes, ainsi qu’une touche « Pulse ». Les vitesses vont de 22 tours/minute à 13800 tours/minute.
La cuisson est à induction, les températures s’affichent de degré en degré (la précision n’est tout de même pas au degré près), de 20 à 140°.
Sur le dessus du robot, vous trouverez 2 entrées pour les bols et mini-cuves optionnels, et à l’avant une troisième entrée, notamment pour installer le hachoir (optionnel aussi).

Interface du Cooking Chef
L’interface du Cooking Chef Premium

Le Cooking Chef a lui aussi profité d’améliorations, il existe maintenant le CC Gourmet.
Lui a sa balance intégrée, qui pèse de gramme en gramme.
Les températures montent jusqu’à 180°, avec tout ça Kenwood vous promet que vous pourrez préparer tempuras, caramel et même pop corn…
Il s’est aussi doté d’un bouton marche/arrêt, que n’avait pas le Premium. Ca peut paraître idiot, mais ça impliquait de ne brancher le robot que lorsqu’on l’utilisait.

Cooking Chef Gourmet
Le nouveau Cooking Chef « Gourmet »

ROUND 4 : Et à l’usage ?

Tout d’abord, je suis contente de voir que Vorwerk a amélioré certains points qui n’étaient pas très pratiques. En effet, dans un souci de sécurité, le bol du Thermomix doit toujours être clipsé et fermé avant utilisation. Sur mon TM31 (l’ancien donc), il fallait premièrement installer un joint dans le couvercle, puis bloquer le couvercle manuellement dans 2 encoches. Il fallait beaucoup forcer et une fois sur trois, le robot ne voulait pas démarrer parce que le système n’était pas bien enclenché.
Le nouveau TM5 a un joint intégré dans le couvercle, et la fermeture se fait automatiquement. C’est une grosse avancée.

Pour autant, le bol est toujours fermé pendant la préparation, ce qui implique que, sauf en se penchant au dessus du bol, on ne voit pas comment se comporte notre mixture.

C’est ce que j’apprécie chez Cooking Chef : le bol se clipse par le bas, et reste ouvert. Il est donc possible de suivre en direct l’évolution de vos recettes.

Autre avantage, à mon sens, du CC : le lavage.
Tous les accessoires se séparent facilement et complètement, il n’y a pas de « recoins cachés ».
Du côté TM, j’ai toujours eu du mal à nettoyer parfaitement les lames. Il y a des petits interstices peu évidents à atteindre.

Lames du Thermomix
Les lames du Thermomix

D’un autre côté, le TM est plus intuitif. Il vous suffit de suivre les indications de la recette, le temps, la température, la vitesse, et pouf, vous avez une préparation toute prête.

Le CC est plus difficile à prendre en main. Rien d’insurmontable évidemment, mais je pense notamment à quelques « trucs » qui ne sont pas évidents à trouver seul :

  • Une clé à molette vous est livrée avec le robot. Elle vous permet de régler l’écrou où vont s’imbriquer les accessoires, de façon à ce qu’ils épousent parfaitement la forme du bol. Si vous ne le faites pas, soit ils toucheront le bol et s’abîmeront, soit ils n’iront pas jusqu’au fond et vous risquez de rater vos préparations (notamment les meringues ou certaines sauces)
  • Lorsque le robot monte en haute température, la vitesse de rotation des accessoires est bloquée. Il faut appuyer sur la touche Pulse pour la débloquer. C’est très utile, pour la meringue italienne par exemple.
  • Pour enlever la partie métallique du bol multifonctions, il suffit de le laisser sur le robot et de tourner le bol dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (comme pour le dévisser). Et magie ! Tout s’enlève tout seul !
Enlever le socle métallique du bol multifonctions du Cooking Chef
Suis la flèche !

Cependant, le nouveau Cooking Chef possède 24 programmes automatiques, innovation qui ressemble fort aux clés-recettes du Thermomix. Vous voulez faire une meringue italienne ? Suisse ? Une béchamel ? Vous avez un programme qui vous guide !

Il vous faudra aussi faire attention à l’encombrement des robots : évitez de les mettre sous des meubles hauts !
Le Varoma (qui cuit à la vapeur) du TM se fixe au-dessus du robot et dégage de la chaleur.
De même, certains accessoires imposants du CC s’installent sur le dessus du robot.

Cette remarque peut paraître idiote, mais c’est à prendre en considération : mon CC est installé sous un meuble haut, et à chaque fois que je veux me servir de mon bol multifonctions (au-dessus du CC donc), je dois avancer mon robot sur le plan de travail pour pouvoir placer le bol. Pas très pratique…

3… 2… 1…

Et non, personne n’est KO dans l’histoire.
Chacun a ses forces et ses faiblesses, et tout dépend de l’utilisation que vous en aurez.

Le Thermomix est complet dès l’achat, pas d’accessoire à rajouter. Il travaille tout seul comme un petit commis, il vous suffira de suivre les instructions des livres ou des nouvelles clés-recettes.
Ses lames sont très puissantes, piler de la glace ne lui fera absolument pas peur.
Il est beaucoup plus facile d’utilisation que le CC pour certaines recettes difficiles à réaliser. Je pense par exemple à la crème anglaise que je fais soit au TM soit à la casserole, mais le CC n’a jamais voulu la faire correctement !

Comme je l’ai déjà dit, le CC est plus complet : par exemple, alors que le TM ne vous permet que de hacher vos préparations, le bol multifonctions du CC  peut mixer, trancher ou râper vos ingrédients de 6 façons différentes.
Il peut aussi être équipé d’un hachoir à viande, d’une centrifugeuse, d’une sorbetière, d’un laminoir  et d’un presse-agrume. Cependant, il vous faudra investir au moins 100 euros pour chaque accessoire.

Bol multifonctions du Cooking Chef
Tous les accessoires du bol multifonctions

Les accessoires sont solides mais pas incassables : j’ai déjà cassé le bol multifonctions en le faisant tomber. La bonne nouvelle c’est qu’on peut trouver facilement chaque accessoire séparément (j’ai pu avoir le bol seul, sans racheter le couvercle et les râpes…)

Ce qui est agréable aussi avec le CC, c’est le kit pâtisserie. Il suffit de comparer les fouets des 2 robots pour le comprendre !

Fouets du Thermomix et du Cooking Chef
A gauche, le fouet du Thermomix, à droite, le fouet du Cooking Chef… doit-on commenter ?

Les meringues sont bien plus belles avec le CC qu’avec le TM. Les pâtes aussi, notamment les pâtes à brioches. Le TM a beau être équipé d’une fonction pétrin, ce sont simplement les lames qui tournent à l’envers pour ne pas hacher la pâte. Le CC a un vrai pétrin, un vrai batteur feuille (le K), et un mouvement planétaire, comme chez les boulangers, qui n’a clairement rien à voir avec le TM.

Fouet et pétrin du Cooking Chef
Fouet et pétrin du Cooking Chef

Cependant, pour certaines recettes, le TM est bien plus facile à utiliser. Par exemple pour préparer une soupe, le TM mixe et chauffe dans le même bol. Avec le CC, il vous faudra mixer les ingrédients dans le bol multifonctions ou le blender, puis chauffer la préparation mixée dans le bol. Ca vous demandera plus de lavage et plus de manipulation.

De plus, le CC a beau avoir plusieurs entrées pour installer les différents accessoires, vous ne pourrez utiliser qu’un accessoire à la fois. Il n’est pas possible de faire plusieurs choses en même temps.

Pour résumer, le Thermomix convient parfaitement à ceux qui veulent faire de la cuisine de tous les jours sans se prendre la tête. Vous pourrez le laisser tourner tout seul et il vous préparera parfaitement ce que vous lui avez demandé.

Le Cooking Chef s’adresse plutôt à ceux qui veulent vraiment cuisiner eux-mêmes (ou au moins en avoir l’impression), et qui veulent s’investir dans leur cuisine.

Et vous ? De quel robot êtes-vous équipés ? Qu’en pensez-vous ?
N’hésitez pas à poser des questions pour plus d’informations, ou compléter en donnant votre avis 🙂

A demain pour une nouvelle case du Calendrier de l’Avent !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le match : Thermomix VS Cooking Chef »

  1. Bonjour
    Merci pr vos informations
    Avez vous déjà fait du pain sur le tm5
    J hésite vraiment entre le gourmet et le tm5
    J ai peur de ne pas m y retrouver ds le résultat
    G une nette préférence pr me tm5 pr le quotidien
    Une démonstrative est venue faire des pains express une cata! Mais sur des blog il y a des supers résultats
    Alors ne savait elle pas s en servir ou est ce le tm5 qui n est pas adapté elle doit revenir pr faire un pain cocotte jeudi
    ….

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Nassima,
      Je ne connais pas le nouveau TM5, je n’ai que le TM31, l’ancienne version.
      Je peux seulement vous dire en effet, qu’il n’y a pas photo entre le TM31 et le gourmet. Le pain fait avec le CC ressemble bien plus aux pains du commerce, la mie est plus aérée grâce au pétrin qui a vraiment une forme de crochet. Le pain fait au TM est plus lourd, avec une mie plus dense.
      Tout dépend de ce que vous voulez en faire : si vous cherchez un commis pour tous les jours, le TM est plus adapté, avec ses recettes déjà intégrées, mais si vous souhaitez plutôt faire de la boulangerie et avoir la main sur vos recettes, le CC vous conviendra mieux.

      J'aime

  2. Nous voilà parés pour faire de délicieux petits plats… Est-ce que tu penses publier des recettes avec le Cooking chef de temps en temps ? Je viens de recevoir le mien… et la 1ère chose que j’ai testé, c’est…. la pâte à pizza ! Un vrai délice.
    Pour le reste, il va falloir apprivoiser tous ces ustensiles…
    Bonne fêtes et à bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Ah mince… En effet, je viens de le voir…
        Je n’avais jamais reçu de mail jusque là, j’espérais que wordpress me le notifie, mais non 😦
        Désormais, je ferai attention à ma boîte mail !
        Je te réponds demain en détail 😉

        Aimé par 1 personne

  3. Ben moi j’avais l’impression d’avoir un robot de compet » … jusqu’à voir ceux-là ^^
    J’ai un kenwood prospero, il fait plein de chose mais il ne cuit pas la bouffe … je trouve déjà ça très bien. Il faut que je regarde pour les accessoires parce que j’ai fêlé un accessoire en plastique (je l’ai fait tomber sur la carrelage en le lavant quoi :p) et j’ai peur qu’un jour il lâche.
    Ce qui me sert le plus c’est le blender (smoothies et milkshakes cet été, soupes depuis l’automne), ou les disques pour râper (je suis très galettes de légumes) … et le pétrin c’est génial aussi j’ai fait la première pâte à pizza maison de ma vie en un clin d’oeil grâce à lui ! J’ai également l’accessoire pour hacher la viande mais je ne l’ai jamais étrenné

    Aimé par 1 personne

    1. Pour ton accessoire fêlé va voir là : http://www.midi-pieces-menager.fr c’est chez eux que j’avais racheté mon bol. Ils étaient moins chers que le site officiel et réglo.
      En fait tu as tous les accessoires et toutes les possibilités sauf la cuisson ?
      Pour être honnête la cuisson je n’en sers pfff 5% du temps ? Surtout pour les meringues italiennes et la béarnaise, que je sais pas faire autrement.
      C’est pour ça qu’il faut réfléchir avant, si on a vraiment besoin de la cuisson ou pas…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s