Les biscuits à la cuillère

Biscuits à la cuillère

Depuis mes aventures bordelaises, mes essais culinaires se sont enchaînés, je panache donc !

Voilà les biscuits à la cuillère maison… et qui ressemblent à s’y méprendre à des vrais !

Pour tout vous dire, il m’a été confié une mission : faire une charlotte au chocolat.
Ca tombe bien, dans le n°4 de Fou de Pâtisserie, il y avait une recette sur laquelle je lorgnais depuis un moment.
Sauf que je voulais faire TOUTE la charlotte, de A à Z. Et pour ça, il fallait faire moi-même les biscuits à la cuillère.

Pas d’hésitation, j’ai pris mes oeufs, mon fouet, et je m’y suis mise. Et je n’ai pas été déçue ! En plus la recette est très facile, alors pourquoi se priver !

Les biscuits à la cuillère

Pour une vingtaine de biscuits

50g jaunes d’oeuf
78g sucre semoule
78g blanc d’oeuf
80g farine
13g fécule de pomme de terre
20g sucre glace

Préchauffer le four à 220° chaleur tournante.

Au batteur électrique, fouetter les jaunes et la moitié du sucre (39g) dans un saladier assez grand, jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et forme un ruban.

Biscuits à la cuillère Le mélange fait un ruban
Le mélange fait un ruban au bout du fouet

Monter ensuite les blancs¹ avec la deuxième moitié du sucre. Réserver.

biscuits-cuillere-blanc

Tamiser la farine et la fécule sur les jaunes et les incorporer délicatement à la maryse. Ne pas trop mélanger, il faut s’arrêter juste quand le mélange est homogène.

Biscuits à la cuillère
Jaunes/farines juste mélangés (et un peu de blanc baladeur 🙂 )

Incorporer délicatement au mélange les blancs d’oeufs montés en 3-4 fois².

Biscuits à la cuillère
Les blancs sont incorporés

Transvaser dans une poche à douille munie d’une douille ronde n°8 (une grosse) et pocher des bandes d’environ 10cm de long en les espaçant bien, sur une plaque à pâtisserie recouverte de Silpat ou papier sulfurisé.

Faire « perler » en saupoudrant les biscuits de sucre glace tamisé (je mets un peu de sucre glace dans une petite passoire et je « diffuse » sur tous les biscuits).
Recommencer l’opération 5 minutes après.

Enfourner pour 4 minutes à 220°.
Ouvrir et fermer la porte du four et baisser la température à 200°, pour 4 minutes supplémentaires.

 Laisser refroidir sur grille.

Biscuits à la cuillère

Remarques :

  • ¹ : Fou de Pâtisserie préconise de fouetter les jaunes et battre les blancs dans le même temps. Je n’ai pas essayé, j’ai tout fait avec le même batteur. Mais je pense que le Kenwood doit réussir à battre les blancs malgré la faible quantité.
  • ² : J’incorpore tout à la maryse, mais pour bien faire, il faudrait incorporer la première partie de blancs montés avec un fouet, pour ne pas casser la structure, puis finir à la maryse. Mais bon, la preuve que ça marche comme ça aussi !

Bientôt la suite de mes aventures oenologiques, et une charlotte au chocolat au milieu !

En attendant, vous aurez peut-être remarqué que lorsque vous cliquez sur le numéro des remarques, vous remontez dans le texte au même endroit que vous l’avez quitté.
Grande victoire !!!

Version imprimable : clic

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les biscuits à la cuillère »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s