Les sablés bretons de Philippe Conticini

Sablés bretons Conticini

Aujourd’hui je vous présente des sablés bretons goûtés en Normandie et revisités par un Italien.

Vous suivez ?

Conticini a publié la recette il y a quelques jours, je me suis empressée de l’essayer, et il a encore frappé fort !!

Il explique qu’il les a goûtés en Normandie, et qu’il a rajouté de la poudre d’amande pour, je cite, « amener une structure poudreuse et sablée plus intense ».

J’ai pas cherché jusque là en les mangeant. Tout ce que je peux dire c’est que j’ai eu du mal à m’arrêter !!

Les sablés bretons de Philippe Conticini

Version imprimable : clic

Pour 6 sablés de 8 cm de diamètre¹

90g sucre glace
80g poudre d’amande
175g beurre ½ sel pommade (sorti du frigo au moins 1 heure avant)
2 jaunes d’oeuf (environ 40g)
125g farine
1 pincée fleur de sel (environ 2g) (pas mise²)

1) La pâte

Préchauffer le four à 170°.

Dans la cuve du robot muni du fouet, verser le sucre glace, la poudre d’amande et le beurre pommade. Fouetter à vitesse moyenne (V1 avec le Kenwood), jusqu’à ce que le mélange soit homogène, mais pas trop longtemps.

Sortir le beurre coincé dans les barres du fouet si besoin.
Chez moi le beurre a toujours tendance à partir au milieu du fouet… j’ai donc fini d’homogénéiser mon mélange à la maryse, avant de passer à l’étape suivante.

Sablés bretons Conticini
Fin de la première étape

Une fois que le mélange est homogène, verser les jaunes d’oeuf puis la farine et enfin le sel.

Fouetter quelques secondes à vitesse élevée (V4-5 au Kenwood), jusqu’à formation de la pâte (30 secondes ont suffi chez moi).
Un conseil : montez la vitesse progressivement pour ne pas que la farine mette de la poudre partout !

Sablés bretons Conticini
Pâte prête à l’emploi

2) La cuisson

Verser la pâte dans des moules aux ¾ de la hauteur, en appuyant avec une cuillère pour bien couvrir toute la surface.

Couvrir les moules d’une plaque à pâtisserie (pleine, pas trouée !) pour empêcher les sablés de trop monter.

Cuire les sablés 15 à 20 minutes³.

Sablés bretons Conticini avant cuisson

Sablés bretons Conticini après cuisson
Les sablés avant et après cuisson

Remarques :

  • A propos des moules, je suis assez dubitative. Je ne sais pas trop quels moules il a utilisés. Moi j’ai pris mes cercles de 8cm de diamètre et 4cm de haut. Evidemment je ne les ai pas remplis aux ¾! J’ai juste fait en sorte de mettre toute la pâte dans les 6 moules. J’ai obéi en mettant ma plaque dessus mais je ne suis pas sure que ça ait changé grand chose à leur montée.
  • ¹ : Vue la remarque au-dessus, vous comprenez que les 8cm sont tout à fait personnels. J’ai vu que certains avaient utilisé des moules à muffins, d’autres des moules de 6cm… Tout dépend donc de votre équipement !
    Pensez juste que moins ils seront larges, plus ils seront hauts. Ou alors il faudra en faire plus que 6. Ca dépend du résultat que vous voulez !
    Chez moi ils font un peu plus d’1cm de haut. J’ai trouvé que la taille était bonne. Je les ai coupés en 4, ça permet de les manger petit à petit (passke bon, c’est pas bourratif mais quand même…)
  • ² : Je n’ai pas rajouté de sel à la fin, pour moi le beurre ½ sel suffisait. Mais ça dépend de chacun ! Goûtez avant d’ajouter le sel à la toute fin pour être sûrs de vous.
  • ³ : Comme je l’ai dit, j’ai mis ma plaque au-dessus des moules comme indiqué. Je l’ai enlevée à environ 15 minutes de cuisson pour permettre aux sablés de colorer un peu. Il m’a fallu un peu moins de 20 minutes de cuisson en tout.

Vous savez tout !!

Sablés bretons Conticini intérieur
Vue intérieure

Comme vous le voyez en plus, c’est très facile à préparer, pas de levure donc pas de temps d’attente !
Le plus compliqué chez moi a été l’emploi du fouet. Mon fouet et mon beurre ne s’aiment définitivement pas… Mais il suffit de racler les barres du fouet avec un couteau pour récupérer le beurre caché dedans. Et puis comme il n’y a pas de levure on peut manger la pâte crue !

Et puis si on les fait un peu plus fins, on peut même s’en servir de base pour un entremets par exemple !

Si vous les essayez, dites-moi quels moules vous avez utilisés et quel résultat ça a donné, ça m’intéresse !

Merci 🙂

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les sablés bretons de Philippe Conticini »

    1. Au goût, ils sentent bon le beurre salé, sont très friables, le sucre est bien dosé.
      Au niveau de la poudre d’amande, on la sent en arrière goût, mais si on ne le sait pas je ne suis pas sure qu’on la sente (je peux pas dire parce que j’ai donné la composition à mes cobayes avant la dégustation. J’aurais dû les laisser chercher !)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s