Les macarons au Mojito

Macaron ganache au Mojito

Vous en avez marre des éternels macarons au citron, au chocolat ou à la framboise ?

Essayez donc le mojito !!
De la menthe, du rhum, du citron vert et hop, nous voilà partis ! Manque plus que la plage et le soleil (pas gagné).

J’ai trouvé ma recette sur un blog nommé La popotte d’Anaïs, et je l’ai adoptée, elle était plus légère, plus goûtue que les autres.
Comme le reste, elle demande patience et rigueur. Elle se fait sur 2 jours.

La ganache Mojito

Pour 40 macarons

280g crème fleurette (au moins 30% MG donc, oubliez la crème liquide allégée !)
200g chocolat blanc
40 feuilles de menthe
16g rhum blanc
2 petits citrons verts

A) Les coques des macarons

Allez voir mon article détaillé sur les coques des macarons ici : clic

Vous aurez toutes les astuces détaillées et avec les photos pour réussir de belles coques.

Seul détail pour cette version : vous pouvez parfumer vos coques de macarons à la menthe.
Pour ce faire, faites infuser 15 belles feuilles de menthe fraîche dans les 50 ml d’eau qui serviront à la meringue italienne. Dans un bol, mettez vos feuilles de menthe, l’eau, puis remuez un peu et filmez le bol. Laissez-le à température pendant 24h.
Au moment de faire votre meringue, enlevez les feuilles et utilisez votre eau infusée normalement.

B) La ganache Mojito

1) L’infusion

La veille, faire infuser les 40 feuilles de menthe coupées en morceaux dans la crème fleurette.
Filmer. Mettre au frigo 24 heures.

2) La ganache

A l’issue des 24h, mixer la crème et la menthe au mixeur plongeant. Ainsi il restera quelques petits morceaux de menthe qui apporteront un peu plus de goût.
Faire fondre le chocolat blanc¹, soit au bain-marie, soit au micro-ondes.
En même temps, faire chauffer un peu de crème infusée.

Une fois que le chocolat a fondu, verser petit à petit la crème chaude, toujours en remuant bien.
Ajouter ensuite le reste de crème froide, le rhum, les zestes et le jus des citrons verts. Bien mélanger.
Et goûtez pour ajuster si besoin !

Mettre au frigo 3 heures.

A l’issue, monter la ganache au batteur électrique pour qu’elle prenne de la consistance et durcisse.

Et voilà ! Votre ganache est prête à être utilisée !

Remarques :

  • ¹ Petit paragraphe sur le chocolat blanc :
    Par pitié, prenez-en du bon !!!
    Evitez les Galak et compagnie, trop gras, trop sucrés, trop beurk !

Tous font la pub pour le Valrhona. C’est bien quand on habite Paris mais sous nos latitudes c’est beaucoup plus difficile d’en trouver.
Pour ma part, je prends du chocolat Lindt, il est parfumé à la vanille mais vu ce qu’ils doivent mettre dedans, on ne la sent plus du tout dans les préparations !

 Chocolat blanc Lindt
  • Sur mes coques j’avais mis une petite feuille de menthe en déco.
    Sauf que si vous regardez bien, sous les feuilles les plus grandes ça a fait comme une petite verrue, la pâte a monté en faisant une excroissance !
    Donc mef’ si vous voulez faire pareil, prenez vraiment de petites feuilles de menthe pour décorer, ou alors coupez les grosses en petits morceaux !

macarons ganache au Mojito

Version imprimable : clic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s